• EB - Neneuil, le SDF bibliothécaire de rue est décédé...

    Dominique Duhoux, dit "Neneuil" était sans domicile fixe depuis 25 ans. Hospitalisé en novembre pour un cancer de la gorge, il est décédé le 16 janvier 2021, à 58 ans.

    Il vivait depuis 20 ans contre le flanc du Palais des sports à Bordeaux, s'étant installé chambre et cuisine. Depuis 2015, il avait monté un salon de lecture en plein air sous la rampe du parking Victor Hugo. C'était un troc de livre.

    Il disait : "Des livres plein les étagères. On peut en prendre gratuitement ou en laisser, c’est au choix, s’installer pour feuilleter romans ou essais, glisser (ou pas) une pièce dans la modeste coupelle qui traîne là. Mais ça a commencé tout riquiqui, il y a deux ans : quatre bouquins, récupérés sur un pas-de-porte. J’en avais lu trois, et le quatrième, on me l’a fauché avant que j’aie pu le finir. Pas grave, j’aime ça, la lecture. La musique aussi. Et je veux partager ».

    Il assurait n’avoir besoin de rien, ni RSA ni CMU, pas trop la manche, juste du respect. Étagères et fauteuils lui avaient été donnés, il en chassait les pigeons à coups de balai véhéments. Il laissait libres les issues de secours du Palais des sports, était respecté dans le quartier, recevait fréquemment des cartes postales qu'il conservait précieusement dans un album,

    Il entretenait de bonnes relations avec le quartier et le voisinage et était respecté en retour. Si certaines plaintes des voisins dénonçaient souvent les nuisances et le mauvais environnement (le parking Victor-Hugo étant « l’endroit parfait pour se piquer »), la bibliothèque était appréciée et considérée comme un rempart à la drogue. 

    En 2018, des agents de nettoyage de la ville avaient détruit sa bibliothèque, jetant meubles et livres. Les Editions N’a qu’1 œil, la libraire-disque Micita  l'ont alors soutenu, ainsi que de nombreuses autres associations, des voisins, des particuliers et il avait pu reconstituer sa bibliothèque libre...

     

    Je ne connaissais pas l'existence de cette "librairie libre" ni de cet amateur de livres atypique et je le regrette. Cette information découverte dans le journal Sud-Ouest m'a attristée.

    Quel dommage que la mairie de Bordeaux n'ait pas valorisé son concept et l'ait plus soutenu de son vivant !

    Sources : Sud-Ouest, 20 minutes, Rue89 Bordeaux

     

    Photo Sud-Ouest

    Photo Sud-Ouest

    « EB - Coucher de soleil du vendredi 15 janvier 2021...EB - Jean-Pierre Bacri, mon râleur préféré au cinéma, nous a quittés... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Janvier à 09:24

    Je partage ta tristesse.

    Ces personnes font des choix de vie qui leur appartiennent. Elles sont bien souvent respectueuses  de leur environnement et ne font de mal à personne.

    Paix à son âme!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    2
    Lundi 18 Janvier à 09:41

    Il y a des personnages étonnants qui ne demandent rien et méritent d'être aidés ! Mais l'administration n'est pas sentimentale...

    Il est parti sans bruit...

    Bisous et bonne journée

    3
    Lundi 18 Janvier à 10:28

    Sur le journal j'ai vu ça et je trouvais son geste bienveillant; un personnage que l'on peut regretter .
    Bisous et bonne journée

    4
    Vagamonde-bis
    Lundi 18 Janvier à 10:47
    Dommage qu'il n'ait pas été sooutenu...
    5
    Lundi 18 Janvier à 12:38
    marine D

    Les personnes qui l'on aidé et considéré sont généreuses, heureusement il aura connu la solidarité, il existe ainsi de êtres qui ne demandent rien à personne et qui aiment faire le bien, ça console des mauvaises gens !

    Bises Brigitte

      • Jeudi 21 Janvier à 19:55

        Oui, tu as raison. Bonne soirée et bisous

    6
    Lundi 18 Janvier à 18:17

    Bonsoir Brigitte 

    Un homme qui  aurait très certainement put avoir sa vie écrite  dans un bouquin

    un homme simple avec un bon coeur, même si marginal 

    58  ans c'est jeune ... paix à son âme, reposez en paix  Monsieur Neneuil

    Si tu l'avais connu, je crois que tu aurai apprécié des échanges avec ce monsieur

    bisous merci de ce partage hommage 

     

      • Jeudi 21 Janvier à 20:49

        Oui, Jo, j'aurais aimé échanger avec lui. Bonne soirée et bisous

    7
    Lundi 18 Janvier à 18:56

    A voir ses étagères, il avait monté une belle bibliothèque, paix à son âme, bisous JL

    8
    Lundi 18 Janvier à 20:46
    Ce monsieur méritait qu'on s'intéresse à lui. Ce qu'il a entrepris de son vivant lui faisait du bien, à lui, et aux passants. Ce fut un philosophe de la rue... "Notre" Diogène du XXIème siècle ! Je vous salue, Monsieur et vous souhaite un bon repos éternel. Bibis "cheminée" Yzatis
      • Jeudi 21 Janvier à 20:51

        Oui, c'est un peu ça. Bonne soirée et bisous

    9
    Mardi 19 Janvier à 16:17

    Oui comme toi je trouve que c'est très triste...

    Pauvre homme. Qu'il repose en paix.

    Biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :