• EB - Les participations au Café Thé n° 106 - Un ami à quatre pattes (1/2)...

    Pour ce 106ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour de ce thème : "Un ami à quatre pattes",

     

     

     

    de nous parler d'un compagnon vivant ou disparu, à quatre (ou pourquoi pas à mille) pattes,

    de nous dresser son portrait ou de nous raconter une anecdote avec lui,

     

    de partager avec nous vos émotions, en mots ou en photos...

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 1er mars 2019)

     

     

     

    Vous êtes 14 à avoir participé ( Jill Bill, Josette, Laura, Nell, Renée, Colette, Pierrette, Quichottine, Abby, Rose, Durgalola, Françoise, Céline et moi-même)

    et je vous en remercie.

     

     

    Voici les 7 premières participations. Je publierai les 7 autres demain car toutes méritent votre attention.

     

     

    "Isis, mon bichon" de Jill Bill du blog : "Melting-pot" :

     

     

    Coluche, l'humoriste, disait

    Quand on peut pas avoir de chien

    On a un enfant... !

     

    Je n'ai plus d'enfant,

    Alors j'ai adopté un chien... !

     

    Envieuse et hésitante à la foi,

    On en prend pour dix ans et plus...

    On est tenu, comme son chien en laisse,

    Ses sorties, par tous les temps,

    Adieu les vacances, n'importe où,

    Chien non admis

    Ou malvenu chez l'un ou l'autre...

    On soupèse le pour et le contre

    Côté compagnie,

    Côté corvées et finances...

    Quelle race, aussi,

    Quel petit nom... !?

     

    Et puis on saute le pas

    Le voici ou la voilà

    Chiot adorable, mais ô combien déluré,

    Mordilleur de jarret

    De bâton de chaise

    Habitude mauvaise

    Faut y mettre un frein

    Sévir, pour son bien !

     

    Une première année

    A lui faire rentrer

    Mes codes de conduite et non les siens

    Nom d'un chien !!!

     

    Isis, bichon havanais

    Aura quatre ans en mai...

    Moins polissonne

    Elle cartonne

    Auprès de ma petite-fille

    Lilly

    Qui aimerait tant avoir une « soeur »

    Elle qui a trois frères, ah quel malheur... !! ,-)

     

    Isis, ma p'tite perle blanche

    Mon beau dimanche

    Mon enfant tout comme

    Qu'importe celui qui dégomme

    Mon affection pour toi

    Et prend l'animal ma foi

    Telle une chose de peu

    Toute vie mérite amour, nom de dieu !

     

     

    "La confession de Miss Souris" 

     

    de Josette du blog "La cachette à Josette" :

     

    Je le confesse

    Souvent je pèche

    Surtout par paresse

    Je ne veux pas m’enorgueillir

    Mais il faut bien le dire

    Je vous laisse la luxure

    Ce n’est pas ma pointure

    Par contre les friandises

    Attisent ma gourmandise

    Et quand il m’en prend l’envie

    Les jours où rien ne "souris"

    Que tout m’exaspère

    J’éclate de colère

    Qui cesse

    Avec les promesses

    De douces caresses

    N’étant pas avare

    De ronrons bavards

    Mea culpa

     

     

     

     

     

     

    "Candy" de Laura VANEL-COYTTE du blog :
     
     
     
     

    Il y a un an jour pour jour, je m'occupais de son petit coin à elle comme tous les matins.

    Je finissais de préparer mes bagages pour rentrer en France.

    Je cachais sa cage pour la transporter à la pension car elle n'aimait pas ça...

    Mais pour une fois, elle m'a laissé l'attraper sans faire d'histoires.

    Avec une grande confiance dans le regard.

    Je l'ai donc transporté jusqu'à la pension et l'ai laissée.

    Elle m'a regardé sans colère et je suis partie.

    Il y a un an et je ne parviens pas à oublier son regard confiant.

     

     

    "Miaou à tous !" de Nell du blog : "Nell touche à tout" 
     
     

    Ah! pour une fois maîtresse (elle le croit dur comme fer) ma laisse sa place. C'est que j'en ai des choses à vous dire. Je sais que certaines et certains d'entre vous me connaissent déjà. Pour les retardataires je m'appelle Mimi. J'ai, je pense, bientôt 9 ans. Pourquoi bientôt? Parce que je suis née quelque part, peut-être dans le coin d'une rue. J'ai échouée un beau jour dans un jardin, qui est mien à présent, attirée par les vocalises d'une dame et par la gamelle qu'elle me présentait. Maintenant, que je fais partie intégrante de la famille, je suis heureuse de vous faire venir dans un endroit que j'affectionne tout particulièrement. De là on observe sans être vue... Les chambres de ma maison. Quoi? Oui, ce sont les miennes, surtout le petit espace qu'ils ont eu (les humains) de mettre lorsqu'ils on fait les travaux des chambres en début d'année. Je ne vous dis pas maîtresse dans qu'elle état elle était la pauvre. Et moi donc...Ah! les amis quel plaisir de rester là à regarder au dehors, bien au chaud, surtout les hivers. Maîtresse (elle le croit toujours) ferme la fenêtre car elle a peur que je saute dans le vide. J'ai beau gratter la vitre avec ma papatte, rien n'y fait (elle est têtue!!!) Elle ne l'ouvre que lorsqu'elle s'en va et ferme la porte. Zut! Voilà que ce matin elle avait un drôle de truc dans les mains tandis que je zieutais au dehors. Oui, car un bruit particulier avait attiré mon regard. Je l'ai perçu bien avant maîtresse (je crois qu'elle devient sourde comme un pot). Ensuite j'ai voulu jouer un peu en me cachant et en turlipotant le rideau (maîtresse n'a pas appréciée). Après je l'ai suivie dans la cuisine. Hum! Je ne vous dis pas les délicieuses odeurs qui s'y répandaient. Moi, je me vautrai à côté d'elle, sur le tapis du petit salon, le bidou en offrande. Mais que nenni, elle était trop occupée l'abeille!!!! Puis J'en ai eu assez bien qu'elle s'était, enfin, approchée de moi avec un drôle d'engin. Je lui ai dit deux ou trois trucs dans ma langue de chat (elle n'est pas bête, elle comprend tout ce que je lui dis, c'est fort pour un humain). Puis j'en ai eu assez car j'ai pris la clé des champs...Oups! Non plutôt celle de mon jardin.

    Miaou à vous tous et à bientôt !!!. Petite léchouille de ma petite langue rose.

     

     

     

    "Prince" de Renée du blog : "Envie de" 
     
     

    Il devait s’appeler Prince, il aurait dû, c’était mon petit Prince a 4 pattes

    Quand il a déboulé dans ma vie, se fut une tornade

    Son entrain, son enjouement ont imposer un changement

    Ainsi fut-il rebaptisé, Tornade.

    Il était petit quelque peu trapu mais néanmoins plein de charme

    Son petit museau bien carré, une oreille bien droite l’autre repliée lui donnait un air coquin et, craquant. Il n’était pas bien lourd à l’âge adulte 3 kg c’était un *mini* York.

    Age adulte dont il n’a pas profité bien longtemps…J’habitait alors l’appartement en contre bas d’une ferme en dehors de Genève, à Vernier.

    Mon entrée était sur l’arrière de celle-ci desservis par un chemin vicinal, ou la vitesse ne devait pas être supérieur à 30-40km/heure étant donné que le croisement y était impossible.

    Zone agricole, on y croisait souvent autant les paysans sur leurs engins que le soir la faune des campagnes.

    Un petit coquin qui s’échappait souvent de la cour pourtant clôturée pour aller musarder dans les champs…..

    Mais voilà, un vendredi vers 16H00 un automobiliste est arrivé a plus de 60 au moment ou Tornade m’échappait. Tout fut dit ou presque bien qu’aucune blessure externe ne fût visible, coucher sur le bas-côté il ne s’est pas relevé.

    Je me souviens la course pour descendre chez le véto klaxon enfoncé slalomant entre les voitures, circulation intense de fin de semaine.

    Je revois le véto me dire c’est fin, ce l’était déjà avant vôtre arrivée. Je pleure encore aujourd’hui en repensant au retour lui, dans sa boite ayant reçu les divers médicaments qui permettais de l’enterrer dans le petit bout de jardin. Je ressens encore cette impossibilité de rentrer après le travail 4 jours durant, mes errements.

    En *parler* ici tout revient, les larmes aussi……Il ne reste qu’une mèche de cheveux et les souvenirs de ce petit Prince qui en 18 mois m’a tant apporté lui aussi.

     

     

    "Le bonheur de Juju" de mon amie Colette (sans blog) : 

     

    Je ne pouvais pas passer à côté de ce sujet, nos amis à 4 pattes, j'en ai eu toute ma vie, une véritable passion pour avoir eu un couple de Cavalier King Charles qui donna naissance entre autres à Junior que j'ai gardé car il était né avec un souffle au coeur. Il m'avait inspiré ceci :

    Le bonheur de Juju c'est : de dire bonjour à sa façon à ses parents.

    surtout à sa maman à qui il manifeste tant de tendresse. Il lui tire 

    gentiment les oreilles , pour être sûr qu'elle se réveille et ne se laisse aller à la paresse.

     

                               ------------------------------

    Le bonheur de Juju c'est : lorsqu'il est fatigué , se lover contre sa maman ,

    sa tête posée sur son ventre douillet et s'endormir tous les deux , dans la chaleur

    de l'un et de l'autre et avoir la joie infinie d'être ensemble.

                               -------------------------------

    Le bonheur de Juju c'est : d'être né chez ses maitres, ceux ui lui ont donné 

    les premières caresses, les premiers soins. Ils sont toujours là, il ne les quitte 

    pas. Il se blottit contre eux des qu'un bruit insolite se manifeste. Il s'abandonne ,

    la tête dans le creux de leurs bras, avec un regard d'amour et de reconnaissance

    immense.

                              -------------------------------

    Le bonheur de Juju c'est : de participer à tout, de tout savoir, de tout deviner

    il est prêt à partir en voiture, tel un sphinx, il surveille les alentours, hume l'air 

    pour connaître la destination. Et s'il s'agit d'une promenade alors là, c'est 

    une symphonie, un hymne à la vie. Il court vers sa maîtresse, ses parents 

    et il nous dit combien il est heureux.

                             ---------------------------------

    LE BONHEUR DE JUJU ..............C'EST DE VIVRE ......................

    "Adieu l'ami, je t'aimais bien..." de Pierrette

     

     du blog : "Pierrette Richard" 

     

     

    Je ne pensais pas un jour écrire un sujet sur ce "thème". Il m'a, d'ailleurs, fallu quelques mois pour réussir à le faire.

     

    Pour un vieil ami pas tout à fait comme les autres...

     

    Il était très à part, comparé aux autres individus de son espèce.

     

    Il aimait le calme, la chaleur, la bonne nourriture.

     

    Il parlait tout le temps, c'est l'une des caractéristiques de sa race. Je savais reconnaitre chaque demande précise derrière le miaulement.

     

    Mon ami n'aimait pas rester seul et recherchait la compagnie.

    Mon ami a eu d'autres compagnons, partis trop vite à cause de la méchanceté humaine. Nous avons souffert de leurs disparitions et espéré leurs retours ensemble.

     

    Mon ami était très fidèle. Je l'appelais et il m'a toujours répondu.

     

    Mon ami était jaloux et n'a pas hésité à sortir ses griffes pour le montrer et même me défendre!

     

    Mon ami a été présent à mes côtés durant de nombreuses années. J'ai ri, pleuré, souffert, dormi avec lui.

    J'ai toujours pris mes congés de façon à ce qu'il ne soit jamais seul. J'ai raté des super vacances pour lui.

     

    Sans bruit, sans trop de marques, le temps a passé...

    J'étais au collège quand je l'ai rencontré...Ses magnifiques yeux bleus m'ont tout de suite plu, ils contrastaient avec sa bouille sombre et sa parure blanche.

     

    Il y a quelques mois, j'ai posé une nouvelle fois mes congés afin de le soigner pendant les vacances de son maître.

     

    C'était l'occasion pour moi de passer plus de temps avec lui. J'avais hâte, je voyais bien que quelque chose avait changé pour lui.

     

    Je n'en ai pas eu le temps.

     

    Après un dimanche bien rempli de câlins et mets donnés en douce, mon ami a fermé ses beaux yeux bleus pour toujours.

     

    On n'a pas tous les jours 20 ans et sa vie s'est arrêté à l'âge déjà exceptionnel de 19 ans.

    Pour moi, c'est bien sûr trop tôt.

    Il dort maintenant dans le jardin qu'il aimait tant, à côté de ses frères malchanceux.

    Il parait que leur espèce bénéficie de plusieurs vies.

    Je le souhaite du fond du cœur.

    Il me reste de nombreux souvenirs et une cicatrice sur la main droite.

     

    En plus d'avoir perdu un ami fidèle, je sais que je n'en aurais plus jamais d'autres comme lui.

     

    L'ironie, la fatalité, le sort, le destin, etc. font que je suis allergique à mon animal préféré.

     

    Au revoir divinité féline, merci et bon voyage!

    « EB - Un nouveau châle au crochet avec des losanges...EB - Les participations au Café Thé n° 106 - Un ami à quatre pattes (2/2)... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mars 2019 à 19:39

    ...tous ces textes sont tellement généreux en amour, je reviendrai les lire , prenant mon temps pour les imaginer...

    Bises du soir

    Mireille du Sablon

    2
    Vendredi 1er Mars 2019 à 19:44

    c'est vrai on les aime et leur vie est très courte par rapport à nous, mais ils nous donnent tant d'amour, on ne les oublie jamais, bravo pour ces belles histoires, MIAOU !!!

      • Dimanche 3 Mars 2019 à 19:54

        Merci Bernadette et bonne soirée. Bisous

    3
    Vendredi 1er Mars 2019 à 19:52

    Mon dieu que ces histoires sont bien jolies , toutes alors je m'abstient de choisir ha ha ha , dommage mais franchement je ne peux pas .

    Bonne soirée , gros bisous à bientôt .

    (mamiekéké).

    4
    Vendredi 1er Mars 2019 à 20:03

    des textes très touchants qui font venir à moi des souvenirs de Lola et Kitty. Les animaux sont de très bons amis. Bises et merci à toutes. 

      • Dimanche 3 Mars 2019 à 20:06

        Oui, Andrée, les relations tissées sont fortes et les récits émouvants. Bisous

    5
    Vendredi 1er Mars 2019 à 20:22
    De très beaux récits et ceux de. Renée et Pierrette me touchent plus particulièrement, j'en ai les larmes aux yeux.
    De très beaux témoignages.
    Bisous et bonne soirée
      • Dimanche 3 Mars 2019 à 20:11

        Bonsoir Abby. Les 14 participations sont émouvantes. Bonne soirée et bisous

    6
    Samedi 2 Mars 2019 à 06:05

    de bien agréables moments

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 2 Mars 2019 à 11:12

    Bonjour,

    J'ai eu beaucoup de plaisir à lire tous ces textes, tellement émouvants.

    Bravo aux participants !

      • Dimanche 3 Mars 2019 à 20:20

        Merci pour les participantes et bonne soirée

    8
    Samedi 2 Mars 2019 à 18:53

    Zut! je m'en veux de n'avoir pas participé car je n'avais pas mon ordinateur sous la main mais j'avais une merveilleuse histoire d'une belle chienne amie! Bravo pour les participantes qui ont bien du talent! Allez! je remonte pour lire encore quelques-unes de ces belles histoires. Je t'embrasse Ecureuil, Gisèle

      • Dimanche 3 Mars 2019 à 20:21

        Merci Gisèle et bonne soirée. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :