• EB - Films vus en février 2019...

    En février 2019, j'ai regardé 5 films sur la médiathèque numérique proposée par les bibliothèques de Gironde :  "Nos batailles", "I feel good",  "Lindy Lou, jurée numéro 2", "L'amour flou" et "Girl".

     

    - "Nos batailles", film Franco-Belge de Guillaume Senea, avec Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch, sorti en octobre 2018. Durée : 1h38

     

    • Résumé :            Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

     

    • Mon ressenti : Olivier (Romain Duris) arrive à concilier vie professionnelle, syndicalisme et vie professionnelle jusqu'au moment où sa femme Laura les quitte, lui et leurs deux enfants, Elliot et Rose.
    • Il va alors devoir consacrer plus de temps à ses enfants, aidé par sa soeur Betty (Laetitia Dosch) tout en continuant à défendre ses collègues injustement attaqués, aidé par Claire (Laure Calamy), une collègue syndicaliste amoureuse de lui. 
    • C'est un des meilleurs rôles joué par Romain Duris et les enfants sont craquants.

    l

    • Ma note : 7,5/10

     

     

    - "I feel good", film Français de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Joseph Dahan, sorti en septembre 2018. Durée : 1h43

     

    • Résumé :           Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

     

    • Mon ressenti : 
    • Jacques (Jean Dujardin) débarque dans la vie de Monique (Yolande Moreau), sa soeur en peignoir de bain blanc et sandales de piscine. Monique est aussi bonne, généreuse et naïve que Jacques est roué, retors, menteur, bonimenteur.
    • Jacques est à la recherche d'une idée pour devenir riche rapidement. Il va proposer de la chirurgie esthétique low cost (en Bulgarie)-pour devenir beaux- aux compagnons d'Emmaus qui travaillent avec sa soeur. A l'un il va proposer de devenir beau pour réaliser son rêve de devenir footballeur
    • Il va convaincre une dizaine de personnes et les emmener en Bulgarie.
    • ll y a des scènes très drôles : "avion low cost" pour aller en Bulgarie (un camion à bestiaux). Jacques se transforme en steward pour servir le repas (du maquereau) et la boisson (le jus comme vin blanc). Ils rejoignent ensuite la clinique de chirurgie esthétique en "logan limousine".

      Et des scènes dramatiques : la logan limousine évite le camion mais...

    • La fin est drôle avec la "tower" construite par Jacques et ses amis. 

      Je ne suis pas fan de Jean Dujardin mais je l'ai trouvé époustouflant dans ce rôle.

    Yolande Moreau est excellente : pleine de compassion et d'amour pour ses compagnons et pour son frère.

    C'est un film plein d'humour et d'humanité.

    • Ma note : 9/10

     

    - "Lindy Lou, jurée numéro 2", documentaire Français de Florent Vassault, sorti en octobre 2018. Durée : 1h24

     

    • Résumé :            Il y a plus de 20 ans, Lindy Lou a été appelée pour faire partie d'un jury. Depuis, la culpabilité la ronge. Sa rédemption passera-t-elle par ce voyage qu'elle entame aujourd'hui à travers le Mississippi, dans le but de confronter son expérience à celle des 11 autres jurés avec lesquels elle a condamné un homme à mort ?

     

    • Mon ressenti :  En 1982, Bobby Wilcher, dix-neuf ans, assassine deux femmes au Mississippi. Son procès traîne. En 1992, il est condamné à la peine de mort. Il sera finalement exécuté en 2006. Lindy Lou faisait partie du jury de douze personnes qui l'a unanimement condamné. Elle n'a pourtant jamais tout à fait assumé son acte. Hantée par le remords, elle a d'abord repris contact avec Bobby Wilcher avant son exécution. Elle part à la recherche des autres jurés du procès de 1992 pour partager avec eux ses états d'âme et connaître leurs sentiments.
    • Je mes suis ennuyée, ne comprenant pas où le réalisateur voulait en venir.

     

    • Ma note : 3/10

     

     

    - "L'amour flou", film Français de Romane Bohringer et Philippe Rebbot, avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot et leur famille, sorti en octobre 2018. Durée : 1h37

     

    • Résumé :           Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d’un «sépartement »:deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?

     

    • Mon ressenti : Les auteurs sont partis de leur propre histoire pour réaliser ce film. Décidés à ne plus vivre ensemble mais sans se séparer vraiment, ils achètent deux appartements qui communiqueront par la chambre des enfants.
    • C'est original, parfois drôle mais pas toujours crédible. Difficile de croire que les familles Bohroinger et Rebbot vivent dans cd'aussi petits appartements...
    •  
    • Ma note : 7/10

     

     

    - "Girl", film Belge de Lukas Dhont, sorti en octobre 2018. Durée : 1h45

     

    • Résumé :            Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

     

    • Mon ressenti : Lara a 2 rêves : devenir une femme, en perdant ses attributs masculins et devenir ballerine, quitte à martyriser son corps. Elle a le soutien infaillible de son père, des docteurs qui la suivent et de ses professeurs mais est harcelée par les autres ballerines.
    • Difficile d'être adolescente, de s'occuper de son petit frère, de se transformer trop lentement en femme, et de souffrir pour danser.
    • Victor Holster qui joue Lara est très crédible.
    • J'ai aimé la ténacité de Lara et la relation père-fille.

     

    • Ma note : 8/10

    Miss Fuji a également critiqué ce film

     

    « EB - La suite d'Avant toi" et "Après toi" : "Après tout" de Jojo Moyes...EB - Petites fleurs de mars 2019... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Mars à 19:41

    ...je regarderais volontiers les deux premiers mais la suite me laisse un peu perplexe...

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    2
    Vendredi 8 Mars à 20:16
    Je te souhaite une bonne soirée.
    Vraiment pas portée sur le cinéma, je t'admire.
    Bisous
    3
    Vendredi 8 Mars à 20:53

    merci pour tes ressentis. Dommage pour le documentaire. Bises et bon week end

    4
    Vendredi 8 Mars à 23:49

    Salut bel Ecureuil Bleu! Comme I feel good est un film que j'ai vu (et pas baucoup aimé), j'ai lu ce que tu as écrit "dessus". Très bonne analyse, meilleure que ce que j'ai fait mentalement dans ma tête! Bravo! Ta note; 9-/10 ! super!  Mais... Jolie et bel Ecureuil Bleu... moi je suis fan de Jean Dujardin , oui! Je l'adore! Et Yolande Moreau? je l'aime bien, oui! En tout cas, je suis bien contente que tu aies le temps de voir tant de films tout en tricotant et crochetant. Je t'embrasse, Gisèle

      • Dimanche 10 Mars à 19:12

        Bonsoir Gisèle. Merci pour ton ressenti sur ce film. Bonne soirée et bisous

    5
    Samedi 9 Mars à 00:55

    Tu es une vraie fan de ciné , continue ça passe le temps et c'est beau .

    Bonne nuit , bisous .

    (mamiekéké).

    6
    Samedi 9 Mars à 01:51

    merci pour ces moments de ciné

    j'aime

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :