• EB - Films vus en décembre 2020...

    En décembre 2020, j'ai regardé 5 films sur la médiathèque numérique proposée par les bibliothèques de Gironde :  "La troisième femme", "Cancion sin nombre", "Le coupable idéal", "Voir le jour" et "Eté 85".

     

    - "La troisième femme", film vietnamien de Ash Mayfair, sorti en août 2020. Durée : 1h36

     

    • Résumé :      Dans le Vietnam rural du XIXème siècle, May, 14 ans, devient la troisième épouse du riche propriétaire Hung. Elle comprend rapidement qu’elle ne peut obtenir un statut qu’en s’imposant comme une femme capable de donner naissance à un fils. L’espoir de May de changer de statut devient réel lorsqu’elle tombe enceinte…           

     

    • Mon ressenti :  May est encore une enfant lorsqu'elle doit épouser un riche propriétaire terrien. Elle va chercher à se faire une place parmi les deux autres épouses. J'ai aimé revoir de superbes paysages du Vietnam et découvrir la vie au 19ème,

     

    Ma note : 3,5/5  (Note moyenne spectateurs : 3,0/5, note moyenne presse : 2,3/5)

     

     

    - "Cancion sin nombre", film de Melina Leon avec Pamela Mendoza, Tommy Parraga, Lucio A. Rojas, sorti en juin 2020. Durée : 1h37.

     

    • Résumé :            Pérou, au plus fort de la crise politique des années 1980. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Déterminée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener l’enquête. 

     

    • Mon ressenti :
    • Georgina est enceinte de Léo. Sans ressources, elle accouche dans une clinique un peu étrange, censée offrir des soins gratuits. Son bébé lui est enlevé aussitôt après l'accouchement. Elle s'adresse à la police, qui ne va pas l'aider puis à un journaliste qui va mener une enquête pour tenter de l'aider à retrouver sa fille, mais il va subir des pressions.
    • C'est filmé en noir et blanc, parfois un peu long.

     

    • Ma note : 3,0/5  (Note moyenne spectateurs : 3,5/5, note moyenne presse : 3,8/5)

     

    - "Le coupable idéal", film suédois de Mikael Hafstrom avec Jonas Karlsson, David Dencik, Alba August, sorti en novembre 2020. Durée : 2h11

     

    • Résumé :           En enquêtant sur le tueur en série le plus dangereux de Suède, un journaliste va révéler un secret d’état.

     

    • Mon ressenti :
    • 2 journalistes d'investigation vont s'efforcer de prouver que Thomas Quick, présumé coupable de 8 meurtres, a été manipulé pour les avouer.
    • Les acteurs sont excellents et l'histoire prenante.

     

    • Ma note : 4,5/5  (Note moyenne spectateurs : 3,4/5)

    - "Voir le jour", film français de Marion Laine avec Sandrine Bonnaire, Brigitte Rouan, Aure Atika, sorti en août 2020. Durée : 1h31

     

    • Résumé :           Jeanne travaille comme auxiliaire dans une maternité de Marseille. Nuit et jour, Jeanne et ses collègues se battent pour défendre les mères et leurs bébés face au manque d’effectif et à la pression permanente de leur direction. Jeanne vit avec Zoé, sa fille de 18 ans, qu’elle élève seule. Lorsqu’un drame survient à la maternité et que Zoé part étudier à Paris, le passé secret de Jeanne resurgit soudain et la pousse à affirmer ses choix de vie.

     

    • Mon ressenti :
    • Jeanne (Sandrine Bonnaire) travaille dans une maternité comme auxiliaire. Le personnel est sous pression, et se bat pour aider mamans et bébés. Un drame survient qui va les ébranler. Jeanne vit avec sa fille Zoé. On va découvrir peu à peu son passé, lorsqu'elle s'appelait "Norma". C'est un film qui permet de découvrir les coulisses d'une maternité de nos jours.
    • J'ai trouvé la fin bancale, mais apprécié le jeu de Sandrine Bonnaire, lumineuse.

     

    • Ma note : 4,0/5  (Note moyenne spectateurs : 3,2/5, note moyenne presse : 3,1/5)

     

     

    - "Eté 85", film franco-belge de François Ozon avec Félix Lefebvre, Benjamin Voisin, Philippine Velge, sorti en juillet 2020. Durée : 1h40

     

    • Résumé :            L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? L’été 85...

     

    • Mon ressenti :
    • Alexis, 16 ans, raconte ce qu'il s'est passé cet été 85 où il a rencontré David, un ange-voyou qui va vite le séduire. Pendant 6 semaines ils vont vivre un bel amour, au bord de la mer, jusqu'à la survenue d'un drame...
    •  Les deux jeunes acteurs sont naturels et très crédibles.

     

    • Ma note : 4,0/5  (Note moyenne spectateurs : 3,9/5, note moyenne presse : 3,9/5)
    « EB - Mouettes rieuses et étang gelé...EB - Un petit coin de paradis pour les cygnes... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Janvier à 11:45

    Aucun ne sort vraiment du lot finalement , sin ce n'est le dernier ?

    Bonne semaine

      • Jeudi 14 Janvier à 19:10

        Bonsoir Fanfan. C'est "Le coupable idéal" que j'ai préféré. Bonne soirée et bisous

    2
    Lundi 11 Janvier à 13:18

    Belle semaine. Puissent les cinémas ouvrir prochainement pour ceux qui y vont et à qui cela manque. Bisous

    3
    Lundi 11 Janvier à 14:20

    Bonjour Brigitte

    tous un peu dans le même thème 

    et je n'en connais aucun même pas entendu parlé

    Bon début de semaine, bises du lundi

      • Jeudi 14 Janvier à 19:23

        Bonsoir Jo. Oh non, ils étaient très différents, aussi bien sur les lieux que les histoires. Bonne soirée et bisous

    4
    Lundi 11 Janvier à 16:13

    Merci de nous avoir si bien présenté les films que tu as vus.

    J'ai vu "Voir le jour" que j'ai bien aimé (c'est vrai que la fin est un peu bancale)

    Bisous Brigitte

      • Jeudi 14 Janvier à 19:29

        Merci pour ton ressenti, Béa et bonne soirée. Bisous

    5
    Lundi 11 Janvier à 16:21

    Bonjour,

    Chez nous le cinéma est fermé alors on attend.

    Le temps est gris aujourd'hui mais il fait moins froid qu'hier.

    On attend la pluie cette nuit.

    Bonne semaine

    6
    Lundi 11 Janvier à 16:36
    Durgalola
    Le premier me plairait beaucoup. Samedi nous étions à l'enterrement d'un homme d'origine vietnamienne. Il était réfugié boat peaple . Des chants vietnamiens très doux. C'était quelqu'un de serviable et discret. Un cancer l'a emporté à 70 ans. Nous étions tristes.
    Bises
    7
    Lundi 11 Janvier à 16:48

    Je trouve lamentable qu'une femme ne puisse obtenir un statut social que lorsqu'elle pond... je déteste cet esprit limitatif essentiellement macho. La femme est un être humain au même titre que le con de mâle, qui la relègue au rôle de pondeuse et ne la respecte que si elle est vierge ou mère.

    Donc le premier bouquin ne me tente pas !

    Pour le reste, les histoires d'hôpital et de maternité ne me tentent pas plus que ça...

    Vive la SF c'est moins triste et ça a l'avantage de faire rêver...!

    Bisous et bonne soirée

      • Jeudi 14 Janvier à 19:55

        Bonsoir Lucky. Ce sont des films, et le premier se passait au 19ème siècle. Bonne soirée et bisous

    8
    Lundi 11 Janvier à 20:09

    Pour les deux premiers films, dès qu'on entend des pays visités, Vietnam, Pérou, cela donne plus envie de les voir justement pour retrouver des endroits ou nous sommes passés, une belle découverte tous ces films, super, bisous JL

      • Jeudi 14 Janvier à 19:56

        Oui, si tu connais, c'est encore mieux. Bonne soirée et bisous

    9
    Lundi 11 Janvier à 20:28

    Le 1er film me plairait bien pour les paysages et celui de Sandrine Bonnaire que j'aime beaucoup dans tous ses films.

    Bises du soir

    Mireille du sablon

      • Jeudi 14 Janvier à 19:58

        J'aime bien Sandrine Bonnaire moi aussi. Bisous et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :