• EB - Chapeau bas à Claire Vallée, une cheffe étoilée et pétillante !

    Claire Vallée, 41 ans, vient d'obtenir 2 étoiles au Guide Michelin, pour son restaurant vegan, ONA (Origine Non Animale), à Arès sur le Bassin d'Arcachon :

    • une étoile rouge pour sa «cuisine d’une grande finesse. Vaut l’étape».  ONA est le tout premier restaurant Vegan au monde à bénéficier d'une telle distinction !
    • une étoile verte  « Gastronomie et durabilité ». Cette étoile verte, récompense depuis 2019 les établissements pour leur approche durable de la gastronomie.

    Archéologue de formation, elle a travaillé en Suisse, comme commis puis chef de cuisine en pâtisserie avant de partir un an en Thaïlande, où elle a découvert la cuisine « végétale », avec beaucoup d'herbes, d'épices, de léfruits et légumes, du tofu et du seitan, un aliment fabriqué à base de protéines de blé.

    En 2013, elle a rejoint le restaurant gastronomique « Le Saint-Eloi » à Arès, puis l’a quitté en janvier 2016 pour monter son projet de restaurant  gastronomique vegan, ne proposant aucun produit ou service issu des animaux ou de leur exploitation.

    Les banques traditionnelles n’ont pas voulu accorder de prêt à une autodidacte, mais elle a persévéré et a mis en place une opération de financement participatif , avec l'aide de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux- Gironde, ce qui lui a permis de récolter 10 000 €. Elle a également obtenu des prêts d’honneur et un prêt auprès d'une banque éthique et a pu acheter un fonds de commerce de pizzeria à Arès, petite station balnéaire au bord du Bassin d'Arcachon.

    Pour aménager le bâtiment comme elle le voulait, elle a mis en place un chantier participatif. Des « petites fourmis » de différents corps de métier l’ont aidée à réaliser son rêve, avec des matériaux écologiques et durables. Ceux qui l’ont aidée, financièrement et techniquement sont mis à l’honneur dans son restaurant où leurs noms sont affichés sur un pan de mur.

    Le restaurant ONA a ouvert le 22 octobre 2016 et a très vite attiré la clientèle, pas forcément vegan ou végétarienne, grâce à sa cuisine créative et raffinée , à base de produits végétaux, bio et locaux, achetés dans les magasins bio voisins et chez les producteurs locaux.

    Ses associations de goûts, de parfums, de couleurs ont vite attiré les médias et les critiques gastronomiques. Le guide Gault et Millau lui a décerné 2 toques en 2017, 6 mois après son ouverture et en février 2018 le guide Michelin lui a attribué une fourchette.

    Sur son menu gastronomique, composé de sept plats, Claire Vallée propose différentes associations comme "sapin, cèpe, saké", "pomme, poire, genièvre" ou "chouchen de fleurs, kinako, yuzu".

    Depuis la fermeture des restaurants, fin octobre 2020, elle travaille sur un livre de recettes végétales.

    Elle ne propose pas de plats à emporter, la gastronomie vegan ne s’accommodant pas des barquettes

    L’obtention de ces deux étoiles a déjà commencé à transformer sa vie. Elle a déjà reçu beaucoup de messages de félicitations, en provenance du monde entier, des invitations sur des plateaux de télévision, des émissions de cuisine ou pâtisserie, des chaînes de radio...

    Vous avez sans doute déjà vu son beau sourire et ses préparations colorées sur France 3.

    Ses projets immédiats sont de rouvrir ONA, développer son activité, terminer et publier son livre de recettes.

    Je l'ai rencontrée dans le cadre de mon activité de correspondante locale de presse pour Sud-Ouest, et j'ai été impressionnée par son dynamisme, son sourire et son naturel.

    J'ai très envie de goûter sa cuisine, mais elle va afficher complet pour de nombreux mois, après réouverture...

    Chapeau bas à Claire Vallée, une cheffe étoilée et pétillante !
    Chapeau bas à Claire Vallée, une cheffe étoilée et pétillante !
    Chapeau bas à Claire Vallée, une cheffe étoilée et pétillante !
    Chapeau bas à Claire Vallée, une cheffe étoilée et pétillante !
     
    « EB - Variété d'agrumes : oranger "striata" ou "bizarria"...EB - Un livre que j'aurais aimé écrire : "La vie en relief" de Philippe Delerm... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Janvier à 09:33

    Bonjour Brigitte

    Ton article me parle, tu penses bien, moi végétarienne, et dommage que je sois loin d'Arès mais je vais chercher son livre, qui je crois va me servira souvent

    Je ne la connaissais pas, je regarde peu la télé, c'est déprimant, je préfère lire.

    Je vois ce magnifique sourire de Claire, enfin elle a été reconnue ou plutôt sa cuisine, c'est génial

    Merci pour ce beau partage, qui peut servir a beaucoup d'entre nous

    Bonne journée, bisous

     

     

     

     

     

     

      • Samedi 30 Janvier à 18:57

        Bonsoir Lucky. Son livre n'est pas encore paru. J'en parlerai quand il sera disponible. Bonne soirée et bisous

    2
    Mercredi 27 Janvier à 10:23

    Bonjour ma chère Brigitte 

    Cette dame mérite que son resto démarre sur les chapeaux de roue, quel courage elle a eu, j'aurais abandonné avant quand toutes les portes des prêts se sont fermées

    Merci pour ce post si intéressant 
    Bonne journée ma douce et gros bisous avec des caresses à ta jolie Ecureuille

    Méline

      • Samedi 30 Janvier à 19:07

        Bonsoir Méline. Elle a bien fait de persister : la voici récompensée. Bonne soirée et bisous

    3
    Mercredi 27 Janvier à 10:27

    Bravo à elle car je suppose que la cuisine très "spécialisée" doit être difficile à faire passer auprès des guides distributeurs d'étoiles...

    Perso je ne suis ni végétarien et encore moins vegan, ce qui ne m'empêcherait pas d'apprécier une cuisine à base de verdure et d'épices (j'en fais souvent car nous aimons les légumes).

    Au sujet des vegans, je n'ai rien contre les gens qui ont des convictions, à condition qu'ils ne cherchent pas à les imposer (je pense aux actions violentes contre les bouchers)... bref, je déteste le prosélytisme !

    Et si nous ne sommes pas très tendres avec les animaux que nous mangeons (ce que je regrette), n'oublions pas que la nature n'est pas tendre... le lion qui bouffe une gazelle vivante doit-il être condamné ? oops

    Voilà voilà, c'était ma réaction au mot "végan"... 

    Bisous et bonne journée

      • Samedi 30 Janvier à 19:17

        Bonjour Lucky. Je ne suis pas végétarienne mais je serais curieuse de goûter sa cuisine "végétale" comme elle dit. Bonne soirée et bisous

    4
    Mercredi 27 Janvier à 16:04

    Bonjour,

    Ca devrait être intéressant un repas chez elle.

    le temps est humide avec du crachin alors on se met devant la télé mais pas pour regarder les infos.

    Bonne journée

    Un peu d'humour ne fait pas de mal !

    5
    Mercredi 27 Janvier à 16:58

    Merci de nous la faire découvrir cette personne au doux sourire et à la volonté de fer!

    Je lui souhaite beaucoup de succès encore à venir.

    Bises de Mireille du sablon

      • Samedi 30 Janvier à 19:24

        Bonsoir Mireille. J'espère qu'elle pourra bientôt rouvrir. Bonne soirée et bisous

    6
    Jeudi 28 Janvier à 20:10

    Très original de partir de l'archéologie pour arriver au restaurant en grappillant des toques, des fourchettes et maintenant des étoiles. La copine de mon fils est Végan, du coup il commence à s'y mettre pour lui préparer des petits plats et ensuite donne les recettes à sa mère (Sylvie), je sens que bientôt je vais y avoir droit, bravo à cette nouvelle cheffe qui en plus se trouve vers chez toi, super, bisous JL

      • Samedi 30 Janvier à 19:26

        De temps en temps ça doit être sympa, mais pas tous les jours. Bonne soirée et bisous

    7
    Vendredi 29 Janvier à 18:23

    Merci pour ce bel article.

    Quelle femme rayonnante !

    Biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :