• Hier j'ai été faire un tour dans une jardinerie et mon oeil a flashé sur une plante à inflorescence bleues, comme des épis de blé sur une tige rose. La tige pousse au milieu d'une couronne de feuilles aux bords dentelés. La vendeuse m'a dit que c'était "une plante grasse" mais n'a pas su me dire ce que c'était. Je l'ai achetée car c'était la première fois que je voyais une telle merveille.
    Je cherche depuis deux heures sur internet sans trouver le petit nom de ma plante à fleurs bleues.
    Elle me fait penser aux broméliacées, et aux agaves, mais je n'ai pas trouvé dans ces familles-là...
    Quelqu'un peut-il m'aider à la baptiser ?

    C'est une "Acheas blue rain" de la famille des Broméliacées. Son nom est tout trouvé : Blue Rain ...

     


    2 commentaires
  • Je connaissais déjà les toilettes à la turque, pas plus courantes que ça en Turquie, mais très présentes dans les écoles et lycées...

    Je connaissais les WC chimiques, des bateaux ou des campings cars...

    Je connaissais les toilettes des vols long courrier, bien propres et approvisionnées en papier, savon, mouchoirs, parfum parfois, au début du vol, quasiment saccagées à la fin...

    Et celles des TGV où il faut s'accrocher pour ne pas glisser...

    Je connaissais la cabane au fond du jardin de mes grands-parents maternels, chantée par Laurent Gerra imitant Francis Cabrel...

    Et bien sûr les toilettes normales...

     

    Hier je suis allée au printemps du Bourgailh, à Pessac, découvrir une exposition de plantes, bonsaïs, produits naturels. Arrivée là-bas j'ai été prise d'une envie pressante. J'ai demandé à un organisateur s'il y avait des WC et il m'a infiqué la présence de toilettes sèches dans une cabane en bois blond, un peu plus loin.

    Toilettes sèches ou pas, j'avais très envie de faire pipi.

     

    Quatre grands panneaux en mélaminé d'environ 2 mètres de hauteur, à ciel ouvert. Je rentre et je referme avec une targette. Les explications sont affichées au mur : 1-Faites vos besoins 2-Mettez de la sciure dessus.

    Simple ! Un coffre en mélaminé peint en bleu (délicat) avec un trou. Il faut s'asseoir dessus (ça me rappelle que je ne connais pas les chaises à trou). Un peu d'équilibrisme pour ne pas s'asseoir, bien que tout soit très propre.

    Phase 1 terminée, et il y a même du papier !

    A côté : un seau contenant de la sciure avec une boite de conserve en fer blanc, attachée par une chaînette : délicatesse : pas de pub, l'étiquette a été enlevée et précaution : personne ne pourra voler la boite de conserve...

    J'ai versé la sciure et suis sortie, amusée...

     

    Il était 11h00 samedi, le parc était ouvert depuis 1 heure. Ce soir, à la fin des deux jours, les toilettes sèches risquent d'être moins agréables à utiliser...


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique