• "Censé" ou "sensé", des règles d'orthographe...

    En écrivant mon article sur "Le lancer de dindes", je me suis heurtée au mot "censé" lu sur le journal. Moi j'aurais écrit "sensé".

    J'ai donc cherché sur le net et j'ai découvert un article très intéressant sur l'erreur souvent commise entre ces deux adjectifs, sur un site très bien fait : Projet Voltaire - site en ligne d'entraînement à l'orthographe.

    Pour ne plus confondre "censé" et "sensé", voici quelques astuces (prises sur ce site)

    Si vous pouvez remplacer le terme qui pose problème par « supposé », écrivez «censé », qui est presque toujours suivi d’un infinitif :

    On n’est pas censé passer au feu rouge. = On n’est pas supposé passer au feu rouge.

    « Sensé » signifie, pour sa part, « plein de bon sens » ou « qui a du sens » :

    Quel être sensé sauterait de la tour Eiffel ? = Quel être plein de bon sens sauterait de la tour Eiffel ?

    Dans mon cas, il fallait donc bien écrire "censé"...

    "une tradition du XiXème siècle censée porter bonheur" : une tradition du XIXème siècle supposée porter bonheur...

     

    Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes explique : Si « censé » est si souvent mis à mal, c’est qu’il est l’unique vestige de la conjugaison d’un verbe qui nous a quittés depuis le XVIe siècle, et qui signifiait, dans le sillage ducensere latin, « penser, croire ». Ce participe passé orphelin s’est donc reconverti en adjectif et a, depuis lors, connu la belle carrière que l’on sait, qu’a encore contribué à magnifier l’adage : « Nul n’est censé ignorer la loi » !

    « Vos jolies cartes de voeux - 4 -Memrise, un ami qui vous veut du bien... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Février 2016 à 12:20

    Le français est une langue difficile mais si belle avec ses nuances, ses homonymes. Je ne comprends pas la nouvelle réforme.

      • Mercredi 10 Février 2016 à 19:38

        Moi non plus Martine. Bonne soirée

    2
    Mardi 9 Février 2016 à 19:36

    Je ne me serais pas posée de question, j'aurais écrit sensé" , je viens d'apprendre qu'il existait aussi "censé"... mais soit je ne m'étais pas trouvée devant le choix soit je faisais une faute.

    Bonne soirée

     

    3
    Mardi 9 Février 2016 à 23:33

    Bien que très compliquée je trouve que notre langue est belle. Je ne supporte pas l'idée qu'on la retouche en permanence pour les convenances de certaines populations qui sont au ras des pâquerettes et qui ne veulent pas faire l'effort de la parler correctement....quant à l'écrire, je n'en parle même pas ! On finira par faire accepter l'idée d'écrire et parler de façon phonétique, ou par onomatopées....ce qui sera le début de la fin pour notre culture et notre identité. Ma foi, il faut croire que cela ne dérange pas plus de gens que cela !!!!! Quelle époque.....c'est bien triste. En tout cas, moi je fais de la résistance, je continue à écrire comme j'ai appris...et je continue de parler la langue de Molière. J'en suis fière.

    Bisous et Résultat de recherche d'images pour "gif bonne soirée"

      • Mercredi 10 Février 2016 à 20:02

        Tu as bien raison Véro. Moi aussi je fais de la résistance pour défendre la langue française. Bisous

    4
    Mercredi 10 Février 2016 à 08:38
    LADY MARIANNE

    en pensé à être sensé je n'ai pas de soucis -
    moi ce sont les tirets , les mots composés-
    une langue bien difficile mais riche !!
    je suis contre la réforme de l'ortografe !! lol
    conne journée-

      • Mercredi 10 Février 2016 à 20:02

        Moi aussi Lady Marianne ! Bisous

    5
    Jeudi 11 Février 2016 à 00:07

    Notre langue française est en effet très belle, élégante et raffinée, il ne faut pas en changer, quand j'ai entendu dernièrement que l'éducation nationale allait changer certains mots cela m'a quand même interpellée, notamment d'écrire maintenant nénufar (avec un f) au lieu de "ph"  parce que les élèves l'écrivent comme ils l'entendent, c'est du gros n'importe quoi et ce n'est pas fini il y a encore des mots qui vont changer, tout cela effectivement comme le dit plus haut une de tes amies KaHouette qui cite si justement :

    " Je ne supporte pas l'idée qu'on la retouche en permanence pour les convenances de certaines populations qui sont au ras des pâquerettes et qui ne veulent pas faire l'effort de la parler correctement";

    Elle a tout à fait raison, comment faisions-nous à l'école par le passé, maintenant on a plus que des fainéants en classe qui ne veulent plus se creuser la cervelle. 

    Pareil pour le calcul mental ou les chiffres, on n'utilisait pas de calculette on faisait tout de tête..... ah mais quelle époque...

    Bisous et bonne soirée. Amitiés. Monique

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :