• Pour faire de la place au nouveau canapé, j'ai dû intervertir le vaisselier et le bar. Il a donc fallu les vider et puis les bouger avec mon frère.

    Pour le bar : pas de problème. Il a trouvé sa place contre le mur, près du canapé.

    Pour le vaisselier, c'est une autre histoire. Il manquait une vingtaine de centimètres pour qu'il puisse se glisser entre la bibliothèque et la prise de la live box. Je m'en doutais un peu.

    Il a donc fallu que je vide la bibliothèque. Tous les livres ! Je les ai posés partout où j'ai pu car elle débordait de partout. Cette bibliothèque en pin me suit depuis 29 ans.

    Une fois rapprochée du radiateur, nous avons pu positionner le vaisselier entre la prise et la bibliothèque.

    Et puis j'ai commencé à ranger les  livres. Cette fois, j'ai décidé de les classer par ordre alphabétique de l'auteur...

    Mais je suis loin d'avoir fini ! J'en ai rangé 500, tous lus. Il en reste plus d'une centaine que j'ai achetés et pas encore lus...

     

    Voici le canapé... Je vous montrerai plus tard la bibliothèque...

    C'est un canapé d'angle, convertible, avec un coffre de rangement. les accoudoirs sont en simili cuir. Oui, je sais attention aux chats ! Après les photos, j'ai remis le plaid pour protéger le canapé...

    ncan3

     

    ncan4

     

    Vu de la mezzanine : le bar est sous les coussins, derrière le fauteuil cabriolet.

     

     

    ncan2

     

    C'est un morceau de Squirel-volant !

     

    ncan1


    30 commentaires
  • Dimanche ce sera l'été et la saison des barbecues commence pour ceux qui ont la chance d'avoir un jardin.
    J'ai lu dans le journal deux petits trucs utiles :
    Pour allumer :
    Pour faciliter le départ de feu : garnissez une boite à oeufs en carton de charbon de bois. Ajoutez y un reste de cire de bougie. Placez la boite dans votre barbecue et enflammez la. Cela marche aussi pour une cheminée.

    Pour éteindre :
    Pour étouffer les flammes si besoin : gardez toujours un grand bol de sel près de votre four ou de votre barbecue. Si la graisse de votre viande prend feu : jetez le sel dessus. Ne jetez jamais d'eau sur la graisse car cela ne ferait que propager les flammes.

    Je ne sais pas vous, mais moi j'ai toujours du mal à allumer la cheminée. L'hiver prochain j'utiliserai ce truc. D'ici là j'ai le temps de garder des boites à oeuf en carton.

    J'ai bien un barbecue au fond du jardin, mais depuis que je suis seule je ne l'utilise plus.

    Il ya quelques années j'ai failli mettre le feu à l'appartement minuscule où nous passions les vacances avec les enfants. Dans la pièce salon-cuisine il y avait un four posé à côté de l'évier sous les placards en bois.
    J'avais décidé de faire des tacos mexicains. Pas de problème avec les ingrédients mijotant dans la poele avec la sauce. Ce sont les tacosqui ont posé problème lorsque, suivant le mode d'emploi, je les ai posés sous le grill. Trop près des résistances, ils se sont enflammés et les flammes se sont échappées du four menaçant le mobilier en bois. J'ai débranché le four, posé une serpillière humide dessus pour éteindre les flammes et mon mari armé de maniques l'a pris et déposé dans le jardin. Ouf !


    30 commentaires
  • Hier soir et ce matin encore pluie diluvienne... Sur le parking du boulot, j'ai pris une douche en essayant de remonter cette maudite vitre et n'ai pas réussi. Alors j'ai enfin appelé le garage (ce que j'aurais dû faire hier) et ils m'ont proposé de passer pour qu'ils me coincent la vitre, ne pouvant la réparer tout de suite.

    Entre temps j'étais revenue à la voiture et avais réussi à coincer la vitre avec le dos d'une cuillère à café (quelle chance de ne pas avoir rangé celle qui m'avait servi au tout début !).

    Au garage, Renault de Pessac Alouette, un mécanicien a pris en charge ma voiture. Il n'a pas réussi à coincer la vitre pour l'empêcher de descendre, alors il l'a scotchée avec un adhésif extérieur (un peu comme s'il l'avait emballée sous film plastique). Je ne sais pas si ça va tenir jusqu'à mardi, jour où j'ai obtenu un rendez-vous pour la réparation.

    La bonne nouvelle, c'est que le Monsieur qui m'a reçu pour prendre le rendez-vous, à la suite du récit de mes mésaventures avec les lèves-vitres (et peut-être même sans ça) m'a annoncé que la réparation serait gratuite !

    Jai demandé pourquoi (toujours ma curiosité instinctive) : "le cas a déjà été signalé sur internet, c'est un geste commercial..."

    Merci, Monsieur...


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique