• Il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé ou montré d'aigrette garzette, cet oiseau que je trouve particulièrement gracieux et dont j'admire le vol.

    La météo de ces dernières semaines, très pluvieuse, m'a empêchée d'aller me balader au port ostréicole et aux étangs à poissons, fréquentés par les aigrettes.

    Fin octobre, j'avais profité d'une éclaircie pour y aller en vélo. C'était marée basse et une aigrette était posée au milieu du port...

    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...

    Dans notre dernière Anthologie : "Les métiers improbables" (Pour vous procurer ce livre, et contribuer à réaliser le rêve d'un enfant malade, vous pouvez l'acheter directement chez TheBookEdition.; en cliquant ICI.), je suis (ou je me crois) "attachée de presse d'une aigrette garzette"... 

     

     

    Voici quelques photos de l'aigrette garzette, admirée ce jour-là :

    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...

    Je ne me lasse pas de les admirer et de m'imaginer, volant à leur suite...

    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...
    L'aigrette garzette - octobre 2019...

    16 commentaires
  • Dimanche 24 novembre, j'ai fêté mon anniversaire avec mes enfants et petits-enfants.

    La semaine précédente, j'avais testé des recettes, notamment de gâteaux, qui ne m'ont pas satisfaite.

     

    Au final je leur ai proposé :

    - des verrines de betterave , d'avocat et de miettes de crabe au jus de clémentine

    - des filets mignons farcis (l'un avec comté, bacon, tomates séchées et l'autre avec poivrons, chorizo, épinards)

    - des flans de légumes et des pommes de terre nouvelles sautées

    - un moelleux au citron et une tarte au chocolat

     

    Voici la recette de flans de légumes (trouvée sur le site "Cuisine- journal des femmes").

    Ces flans de légumes sont aussi délicieux chauds que froids.

     

    Ingrédients (pour 6 personnes) :

    • 40 cl de crème liquide
    • 4 oeufs
    • Gruyère râpé
    • Dés de légumes : carottes, courgettes, chou-fleur, fenouil, 
    • Sel, poivre

     

    La recette :

     

    • Préchauffer le four à 180°
    • Couper les légumes en dés et les faire cuire à la vapeur (9 minutes au micro-ondes à 750 W)
    • Dans un saladier mélanger les œufs et la crème
    • Verser le gruyère, le sel et le poivre et mélanger
    • Ajouter les légumes et mélanger
    • Verser dans des moules à tartelettes beurrés
    • Enfourner à 180° pour 20 à 30 minutes
    Avant et après cuisson
    Avant et après cuisson

    Avant et après cuisson


    13 commentaires
  • Fin octobre, je vous ai montré le gilet tricoté pour ma petite-fille, Victoire, 18 mois :

    La couleur ne plaisait pas aux parents pour leur fille.

     

    J'ai repris le gilet et l'ai détricoté, ce qui n'était pas si simple car j'avais soigneusement rentré tous les fils.

    Puis, avec la laine du gilet, et des aiguilles 3 1/2 et 4, j'ai tricoté un pull avec des torsades, un coll en rond, une ouverture dans le dos, pour Alban, son frère qui a 4 ans.

    J'ai trouvé le modèle sur le site "La boutique du tricot".

    Un pull avec des torsades pour Alban, mon petit-fils...
    Un pull avec des torsades pour Alban, mon petit-fils...
    Un pull avec des torsades pour Alban, mon petit-fils...

    17 commentaires
  • J'ai emprunté ce livre à la médiathèque, un peu au hasard, car le bandeau "Prix Babelio imaginaire 2019" n'y était pas.

    Informations pratiques : Paru en janvier 2019 aux éditions "Albin Michel". 238 pages. 18 €

     

    La 4ème de couverture :

    « Surprisiers : ceux dont l'imagination est si puissante qu'elle peut changer le monde - du moins le leur, ce qui constitue un excellent début. »

     

    Mon ressenti :

    Gaspard Snow vit dans un appartelier, et travaille sur une péniche qui a appartenu à Sylvia, sa grand-mère : le Flowerburger, amarrée sur la Seine, à Paris. Autour de lui gravitent : Camille, son père, aussi raisonnable qu'il est excentrique, Henri le cuisinier qui prépare les burgers aux fleurs, Rossy, sa voisine, curieuse et aimante, son ange-gardien.

    Gaspard ne circule qu'en rollers, joue de l'ukulélé, dispose d'une machine extraordinaire, photomatom à musique, le voice-o-graph qui permet d'enregistrer ses propres disques, et de l'unique exemplaire du "Livre des surprisiers", légué par Sylvia, avec des pop-up, des pochettes, des origamis, sur lequel ,il doit continuer à écrire.

    Lors d'une crue de la Seine en juin 2016, il sauve une sirène blessée et l'emmène chez lui, pour la soigner. Luna est la dernière des sirènes et chante pour tuer les hommes.

     

    J'ai aimé cet univers décalé, ces personnages plein d'empathie, les balades en tuk-tuk, la collection de kinder surprise, la balade à l'Aquarium de Paris, l'entraide entre Surprisiers, les larmes de la sirène qui se changent en perles, l'amour qui pique et électrise...

     

     


    7 commentaires
  • Vendredi, à midi, j'ai voulu tester une recette d'écrasée de pommes de terre à l'huile d'olive.

    Je n'ai pas fait cuire assez longtemps les pommes de terre et n'ai pas pu les écraser avec une fourchette.

    Alors j'ai cherché mon presse-purée, habituellement rangé dans le placard coulissant, à côté du lave-vaisselle. Il n'y était pas.

    L'avais-je changé de place ? J'ai fouillé mes autres placards et ne l'ai pas trouvé.

    Alors j'ai mangé une partie de mes pommes de terre, pas très cuites, en les coupant en petits morceaux.

    Mais, après le repas, je suis partie à la recherche du presse-purée. Peut-être était-il tombé au fond du placard ?

    J'ai sorti le module de placard, me suis agenouillée et j'ai passé la main entre le mur et le fond du placard. j'ai ramené : le presse-purée, un fouet, un paquet de lingettes et une feuille pliée.

    Et sur la feuille pliée, un peu défraîchie, froissée, tâchée et poussiéreuse, il y avait dessiné 3 coeurs, 2 fleurs et écrit ces jolis mots d'amour :

    5 ans ensemble

    et que du Bonheur

    J'en demande

    ENCORE

    T'AIME MOI !!!

    Cela fait 9 ans que je vis dans cette maison, sans amoureux Ce sont sans doute les anciens propriétaires, ceux qui m'ont vendus la maison, qui avaient écrit cette lettre, mais Lui ou Elle ?

    Je crois me rappeler que c'était un couple recomposé...

     

    Des mots doux qui ne m'étaient pas destinés, et c'est bien dommage,

    car j'adore ces caresses de l'âme...

     

    En cherchant le presse-purée, j'ai trouvé des mots doux...

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires