• Aujourd'hui c'est la Fête des Mères.

     

    Toutes les femmes ne sont pas des mamans mais nous avons tous une mère, ici ou au ciel.

     

    Profitez de ce jour pour rendre visite à votre maman si vous le pouvez, et lui dire combien vous l'aimez.

    Plus qu'en lui offrant un cadeau, vous ferez briller ses yeux.

    Evoquez avec elle vos meilleurs souvenirs,

    Faites la rire et sourire...

     

    Et si votre maman est au ciel,

    En ce jour pensez à elle, priez pour elle, rappelez vous

    Comme elle était belle...

    Dites lui aussi combien vous l'aimiez...

     

     

     

    Les mamans sont toujours les plus belles. La mienne s'appelait France.. ("Maman, je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai toujours...").

     

     

     

    Il est loin le joli temps où je recevais des colliers de nouilles, une boite à camembert à bijoux, une broche noire en pâte à sel, de jolis petits poèmes...

     

    Ce sont maintenant mes petits-enfants, Alice et Alban, qui offrent ces cadeaux d'amour à leurs mamans...

     

    Bonne fête à toutes les mamans ! 


    3 commentaires
  • J'ai reçu ce courriel d'un aminaute, Hugues du blog "Photos de tout" et je le fais circuler comme demandé pour sauver, peut-être, la vie d'un ami ou d'un inconnu.

     

    Comment reconnaître les symptômes d'un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) ou attaque cérébrale ?

     

    Ça ne prend qu’une minute pour lire ceci… Un neurologue a dit que s’il pouvait soigner une personne victime d’une attaque cérébrale dans les 3 heures, il pouvait renverser totalement les dommages....TOTALEMENT ! Il a dit aussi qu’il est assez difficile de reconnaître une attaque cérébrale, la diagnostiquer et emmener le patient à l’hôpital dans les 3 heures.

     

    Quelques fois les symptômes d’une attaque cérébrale sont difficiles à identifier. Malheureusement, le manque de vigilance est synonyme de désastre dans certains cas. La victime d’une telle attaque pourrait souffrir de sévères dommages au cerveau si les personnes autour d’elle n’arrivent pas à identifier ces symptômes.

     

    Maintenant, les médecins disent qu’un spectateur peut reconnaître une attaque cérébrale en posant trois questions simples.

    Rappelez-vous des trois premières lettres du mot : STROKE (qui veut dire attaque en anglais) :S.T.R. 

    S * (smile) Demandez à la personne de sourire.

    T * (Talk) Demandez à la personne de parler, de dire une phrase simple avec cohérence (Exemple : il fait beau aujourd'hui)

    R *(raise both arms) Demandez lui de lever les deux bras.

    Vous pouvez aussi demander à la personne de tirer la langue. Si la langue est croche, si elle va plus d’un côté que de l’autre, c’est aussi une indication d’une attaque cérébrale.

    Si la personne a des difficultés à exécuter l’une ou l’autre de ces tâches, appelez immédiatement le 112 (numéro d'urgence Européen) ou le 15 (urgences médicales) ou le 18 (pompiers) et décrivez les symptômes à la personne en bout de ligne.

     

    Un cardiologue a dit que si chaque personne qui reçoit ce courriel l’envoie à 10 personnes,  vous pouvez parier qu’au moins une vie sera sauvée.

     

    Si vous vous sentez concerné(e), n'hésitez pas à relayer cette information, par courriel ou sur vos blogs...

     

    En 2009, j'avais déjà publié un article sur ce sujet qui me touche car plusieurs de mes proches sont décédés d'un AVC.

    Il y a quelques jours le président du club sportif que je fréquente a été victime d'un AVC et a été sauvé grâce à la présence d'esprit de son épouse qui a appelé très vite les secours.


    4 commentaires
  •  

    J'ai découvert cette délicieuse recette chez Françoise qui gère le blog "Chaud devant, je cuisine".

    Si vous ne la connaissez pas, je vous invite à aller découvrir ces recettes toujours très bien expliquées (en cliquant sur le nom de son blog).

    Ce nid d'asperges est un petit plat idéal pour le soir et je me suis régalée.

     

    Ingrédients pour deux personnes :

    - des asperges fraîches à faire cuire à la vapeur (3 ou 4 par personne) ou un bocal d'asperges

    - 2 oeufs

    - du gruyère râpé

    - sel, poivre

    - 1 briquette de crème fraîche (je ne l'ai pas mis)

     

    La recette :

    1. Préparer deux petits plats allant au four, genre ramequins
    2. Préchauffer le four à 180 °
    3. Déposer un peu de crème fraîche au fond des plats, puis les asperges en les disposant contre les bords
    4. Mettre au centre un peu de gruyère
    5. Casser un oeuf sur ce nid
    6. Rajouter un peu de sel et de poivre, un peu de crème fraîche et de gruyère râpé
    7. Enfourner à 180° pendant 10 minutes
    Nid d'asperges...

    6 commentaires
  • J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse critique privilégiée", organisée par Babelio.

    Merci à Babelio et aux éditions "Cherche midi" qui m'ont permis de découvrir ce roman.

    Informations pratiques : paru en avril 2018. 583 pages. 22 €

     

    La 4ème de couverture :

    Kate Reddy compte les quelques semaines qui la séparent de la cinquantaine avec effroi. Si on ajoute à cette angoisse les hormones qui s'agitent, des enfants devenus ados qui ont besoin d'elle mais qui ne lui adressent pas la parole, des parents qui vieillissent et redeviennent eux-mêmes des enfants, un mari qui se cherche et a décidé de s'offrir un break pour se consacrer à l'art de la pleine conscience... Kate se trouve prise dans un sandwich qu'elle ne peut même pas avaler à cause des calories ! Et c'est sans compter son retour dans le monde du travail, où la cinquantaine est un tabou...

    Juste au moment où elle commence à se débrouiller dans son nouveau boulot, son ancien amant, Jack, réapparaît... Les choses se compliquent, et c'est peu dire.

     

    Mon ressenti :

    Je remercie Babelio et les éditions Cherche midi pour m'avoir envoyé ce roman, dans le cadre d'une opération Masse critique privilégiée, car j'ai passé grâce à eux de très bons moments en compagnie de Kate et ses "amis" : Perry, son accompagnateur-ménopause, et Roy, son assistant-mémoire.

    Kate stresse à l'idée d'avoir bientôt 50 ans et souffre de bouffées de chaleur, d'insomnie et de sautes d'humeur, de baisse de la libido. Elle a deux beaux enfants, Emily et Ben, un mari, Richard qui a démissionné pour se consacrer au vélo, au yoga et à son bien-être. Kate doit gérer les problèmes de deux adolescents, de sa mère et de ses beaux-parents, tout en cherchant du travail pour pouvoir payer les factures.

    Je me suis retrouvée dans Kate, toujours en équilibre, toujours prête à se sacrifier et prendre sur elle pour aider les autres. Emily et Ben m'ont rappelé mes enfants.

    J'ai beaucoup souri et ri en lisant ce roman.

    Mais sous des dehors désopilants, ce roman traite de sujets qui nous touchent : la vieillesse et la maladie, le monde du travail, l'amitié et l'amour, la difficulté d'être parent à l'ère des réseaux sociaux...

     

    Quelques extraits :

    - "Parfois je me surprenais à rêver du moment où ils sortiraient enfin de l'enfance et où la vie serait plus facile ; maintenant j'ai toute la vie pour rêver de nouveau à leur enfance".

    - "Je renonce. Emily est en haut avec des amies et elles ne se parlent pas. Ben est en bas et il parle avec des amis qui ne sont pas là mais à des dizaines de kilomètres, à l'autre bout de la ville. Les enfants ont raison : je suis d'un autre siècle".

     


    2 commentaires
  • Lorsque je me promène dans le quartier Saint-Pierre, à Bordeaux,dans la rue du Pas-Saint-Georges, j'admire toujours la vitrine du magasin de jouets "Petits pouces".

    Je vous avais déjà montré ces décorations inventives, au-dessus de la devanture du magasin.

    "Les p'tits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des ailes ?" en juin 2016:

     

    Licornes et arcs en ciel en décembre 2016 :

     

    Hier en passant dans la rue, j'ai admiré un décor de forêt vierge avec les animaux de la jungle : girafe, tigre, éléphant, singe, serpent et panda...

     

    Les animaux de la jungle au magasin "Petits Pouces"...
    Les animaux de la jungle au magasin "Petits Pouces"...

    Bravo aux gérants de ce magasin pour leur inventivité !


    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires